Goodnight, Tin Hau

Adam Stanović

Goodnight, Tin Hau a été jouée à Bangor, Londres, Paris, Prague et Sheffield…

De 2016 à 2020, j’ai eu le privilège de travailler à Hong Kong à titre d’examinateur dans une université. Pendant mes séjours, qui duraient environ une semaine, je logeais dans le quartier Causeway Bay où, incapable de dormir à cause du décalage horaire, je me suis promené pendant des heures dans la nuit fragrante. Désorienté, épuisé, j’y ai été témoin d’un phénomène inoubliable: le moment où le jour de Hong Kong s’effondre pour devenir nuit. Ce moment se traduit par une sorte de pause… une respiration… le rassemblement de forces… et ce même si l’humidité perdure jusqu’aux petites heures de la nuit. Et ce moment n’est jamais silencieux: la ville crépite, grésille, comme si un arc électrique se formait à travers ses rues.

Goodnight, Tin Hau fait usage d’enregistrements réalisés pendant mes visites et d’une structure en arche, dans le but de revivre ce moment. Or, pendant sa composition, je suis devenu de plus en plus conscient des changements politiques qui s’opèrent à Hong Kong. Aujourd’hui, quand je repense à ces quatre années, j’y vois une pause beaucoup plus grave… un effondrement… un rassemblement de forces…

[traduction française: François Couture, viii-22]


Goodnight, Tin Hau [Bonne nuit, Tin Hau] a été réalisée en 2021 aux University of Sheffield Sound Studios (USSS) (RU) et créée le 21 octobre 2021 lors du concert Resonant Pasts, Sonic Futures présenté au Theatr Bryn Terfel à Bangor (Pays de Galles, RU). Elle est une commande de l’Ina-GRM. Goodnight, Tin Hau a été finaliste à l’édition 2021 du Concours international de musique électroacoustique Musica Nova (Prague, République tchèque).

Création

  • 21 octobre 2021, Resonant Pasts, Sonic Futures: Adam Stanović…, Theatr Bryn Terfel — Pontio — Bangor University, Bangor (Pays de Galles, RU)

Distinctions

Détails

Goodnight, Tin Hau (2021), 20:56
support stéréo

Calendrier