Remembering Japan

Hans Tutschku

Remembering Japan a été jouée à Barcelone, Beijing, Birmingham, Bruxelles, Buenos Aires, Cambridge, Cologne, Córdoba, Cracovie, Essen, Evanston, Lisbonne, Monaco, Montpellier, Nice, Oslo, San Francisco, São Paulo, Sarrebruck, Sheffield, Stanford, Stockholm, Troy, Vitoria-Gasteiz et Weimar…

À Flô Menezes, Takeyoshi Mori, Jonty Harrison, Annette Vande Gorne et Karl Lubomirski

Le cycle Remembering Japan en cinq parties reflète mes impressions d’un séjour de trois mois au Japon en 2014. J’ai voyagé dans des régions très différentes du pays, improvisé avec des musiciens, et pris d’innombrables enregistrements de la vie quotidienne, des cérémonies, de la nature et de la culture. Chacune des cinq parties, qui peuvent également être présentées individuellement, traite la matière sonore de manière spécifique.

  • Part 1: immersion bascule rapidement entre les scènes sonores et superpose des événements temporellement et spatialement séparés dans un théâtre de sons à contraste élevé.
  • Part 2: expansion fonctionne avec de grands espaces et de grandes distances. Mais l’ambiance paisible est perturbée par intermittence.
  • Part 3: abstraction transforme les sons dans des formes plus extrêmes, créant des couches rythmiques et des textures qui se succèdent rapidement. La partie très énergique fonctionne comme un point de climax pour le cycle.
  • Part 4: suspension est le lieu calme de l’œuvre: comme si on rêvait à travers un voile, on navigue entre des impressions musicales de la culture japonaise.
  • Part 5: recollection condense des souvenirs sonores spécifiques de mon voyage et des phrases des parties précédentes dans une courte section de conclusion. L’ambiguïté de certains moments crée de nouvelles qualités et relations qui sont censées pointer au-delà de la fin de l’œuvre.

La composition communique clairement avec la culture japonaise tout en reflétant en même temps mes propres préoccupations compositionnelles: la polyphonie, la densité, l’espace et la mémoire comme principes structurants et formels.

Les cinq parties sont dédiées aux amis suivants qui ont accompagné et soutenu mon travail pendant des années: Flô Menezes, Takeyoshi Mori, Jonty Harrison, Annette Vande Gorne et Karl Lubomirski.

[iv-22]


Remembering Japan — Part 1: immersion a été réalisée en 2016 au Studio PANaroma de Música Eletroacústica da Unesp (São Paulo, Brésil) et a été créée le 25 juin 2016 lors du concert T-Son 92: Adagio agitato au Teatro Maria de Lourdes Sekeff de l’Instituto de Artes da Unesp à São Paulo (Brésil).

Remembering Japan — Part 2: expansion, Remembering Japan — Part 3: abstraction, Remembering Japan — Part 4: suspension et Remembering Japan — Part 5: recollection ont été réalisées en février 2022 dans le studio de l’Institute for Computer Music and Sound Technology (ICST) de la Zürcher Hochschule der Künste (ZHdK) (Zurich, Suisse). Remembering Japan — Part 3: abstraction a été créée le 1er juillet 2022 dans le cadre du festival BEAST FEaST à Birmingham (Angleterre, RU). Le cycle Remembering Japan en cinq parties a été créée le 23 octobre 2022 dans la cadre du festival L’Espace du son au Théâtre Marni à Bruxelles (Belgique).

Détails

Remembering Japan (2016-22), 60:12

Œuvres dans ce cycle

Calendrier