Empties-Impetus

James O’Callaghan

Empties-Impetus a été jouée à Belfast, Loèche, Montpellier, Montréal, Paris et Québec…

Empties-Impetus cherche à explorer les instruments du quatuor à cordes en tant qu’espaces intérieurs imaginaires et porteurs de sens, en s’attaquant au poids historique de l’idiome et aux qualités de ses timbres qui sont reconnaissables, mais aussi en renversant ce sens par le biais d’une réévaluation des objets en fonction de leur constitution physique, de leurs propriétés spatiales et de divers contextes environnementaux.

Empties-Impetus constitue le dernier volet d’une trilogie d’œuvres acousmatiques complétée par Objects-Interiors (2013) et Bodies-Soundings (2014). Cette série imagine les corps sonores d’instruments sous forme d’espaces résonants.

[traduction française: François Couture, vii-16]


Empties-Impetus a été réalisée en 2014-15 dans le studio du compositeur à Montréal (Québec), puis finalisée en 2015 au Groupe de recherches musicales (GRM) à Paris (France) et créée le 24 janvier 2015 dans le cadre de la saison Multiphonies de l’Ina-GRM à l’Auditorium Saint-Germain de la MPAA (Paris, France). Il s’agit d’une commande de l’Ina-GRM. Empties-Impetus a été finaliste au 2e concours Klang (Montpellier, France, 2015).

Création

  • 24 janvier 2015, Multiphonies 2014-15: Akousma, Auditorium Saint-Germain — MPAA, Paris (France)

Distinctions

Détails

support 4 pistes (avec diffusion sonore complémentaire optionnelle à l’intérieur des instruments d’un quatuor à cordes)

Le calendrier d’événements

Diffusions