T.A.G.

Monique Jean

T.A.G. a été jouée à Montréal, New York, Paris, San Francisco et Toronto…

T.A.G. (trottoir, asphalte, goudron) tire son inspiration des manifestations de foule en marche. Et plus particulièrement des figures énergétiques que sont le déferlement, la dérive et le pullulement. Une masse dense dérive et se tord, soumise aux bifurcations, percées et tensions des entités multiples et hétérogènes qui s’y confrontent. L’abstrait et le concret y voisinent. Les sons, principalement de synthèse, y sont organiques et urbains tout à la fois, en des mouvements souterrains, des échappées, des accélérations, des murs de résistance.

[ix-15]


T.A.G. a été réalisée en 2013 au studio de la compositrice à Montréal (Québec) et a été créée le 24 octobre 2013 dans le cadre du festival Akousma X produit par Réseaux à l’Usine C, à Montréal. T.A.G. a été finaliste dans la catégorie «Création de l’année» aux Prix Opus 2013-14 du Conseil québécois de la musique (CQM).

Création

  • 24 octobre 2013, Akousma X: Espace commun, Usine C, Montréal (Québec)

Détails

support stéréo

Calendrier

Diffusions

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.