Fields of Darkness and Light

Adrian Moore

Fields of Darkness and Light a été jouée à Birmingham, Guanajuato, Leeds, Londres, Morelia et Toledo…

À Darragh Morgan

Fields of Darkness and Light s’articule sur une séquence de 13 accords. Ceux-ci et leurs transpositions fournissent la structure harmonique qui encadre les thèmes que présente le violon. Le son de cet instrument n’est pas transformé en temps réel. La «bande» stéréo est plutôt fragmentée en 100 courts segments qu’actionne un interprète à l’ordinateur. Ces fragments peuvent former un bourdon (qui peut receler plusieurs couches) ou dialoguer avec le soliste. Dans l’un et l’autre cas, cette pièce donne au soliste et au joueur d’ordinateur l’occasion de former un ensemble.

[traduction française: François Couture, v-11]


Fields of Darkness and Light [Champs de noirceur et de lumière] a été réalisée entre octobre 2009 et février 2010 au studio du compositeur et créée par Darragh Morgan le 28 avril 2010 au Clothworkers Centenary Hall (Leeds, RU). Il s’agit d’une commande de Darragh Morgan.

Création

  • 28 avril 2010, Darragh Morgan, violon • Concert, Clothworkers Centenary Hall — School of Music — University of Leeds, Leeds (Angleterre, RU)

Détails

violon et support stéréo

Le calendrier d’événements

Diffusions