The Tincture of Physical Things

Alistair MacDonald

The Tincture of Physical Things a été jouée à Édimbourg, Glasgow et Montréal…

Voici une trousse d’alchimiste: les «éléments de base» que sont la terre, l’eau, le feu et l’air se bousculent et s’agencent.

«La matière s’étend aux yeux de tous; tout le monde la voit, la touche, l’aime, mais ne la connaît pas. Elle est glorieuse et vile, précieuse et de peu d’importance, on la trouve partout… Mais, pour être bref, notre Matière a autant de noms qu’il existe de choses dans ce monde, c’est pourquoi l’insensé ne la connaît pas.» (Musaeum Hermeticum, Francfort, 1625.)

[traduction française: François Couture, ii-18]


The Tincture of Physical Things [La teinture des choses physiques] a été réalisée en 2000 dans les studios de la Royal Scottish Academy of Music and Drama (RSAMD) et créée le 3 mai 2000 au Alexander Gibson Opera Studio dans le cadre du festival Academy Now! à Glasgow (Écosse, RU).

Création

  • 3 mai 2000, Academy Now! Festival, Alexander Gibson Opera Studio — Royal Conservatoire of Scotland, Glasgow (Écosse, RU)

Détails

support stéréo

Calendrier

Diffusions

Date Œuvre Émission
7 janvier 2019 Alistair MacDonald, The Tincture of Physical Things (2000) Acoustic Frontiers / CKCU 93.1 FM (Canada)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.