La Schiuma dei Rumori

Roger Cochini

La Schiuma dei Rumori a été jouée à Montréal…

Le début des années 70 fut, pour la musique électroacoustique, l’époque des premières audaces polyphoniques. Belle aventure que j’accompagnai de mes premiers essais musicaux, l’opportunité d’associer les sons en des rapports renouvelés. Et à peine plus tard, en 1977 avec Chansons de Gestes, une occasion de questionner leurs liens analogiques autant que leurs distantes hétérogénéités. C’est dans cette suite de pièces musicales qui s’inscrit La schiuma dei rumori (L’écume des bruits). Des gestes humains, des corps sonores et des instruments. Mais aussi et par extension, des mouvements aisément repérables à l’oreille comme issus du monde animal, de l’environnement naturel, de cultures musicales diverses. Des impulsions vocales, des sons de synthèse élémentaire… et tout être sonore qui librement ici, vient se mouvoir en jouant, sans dissimuler son identité. Et… aussi… les gestes du studio. Ceux de nos propres expressions. Le temps d’une rencontre.

[source: Réseaux des arts médiatiques]


Commande de l’Ina-GRM.

Distinctions

Détails

La Schiuma dei Rumori (2000), 11:00

Calendrier