Topographie de la noirceur

Martin Bédard

Topographie de la noirceur a été jouée à Helsinki, Karlsruhe, Manchester, Montréal, Saint-Denis, San Francisco, Séoul et Toronto…

Inspiré du personnage principal du roman Note d’un veilleur de nuit de Alexandre Zinoviev, je me suis imaginé le veilleur de nuit dans une ronde irréelle en plein cœur de l’obscurité où guidé par une lumière sombre et l’écho de son pas, tout se vit de l’intérieur en chacun de ces lieux transfigurés.

[i-13]


La version acousmatique de Topographie de la noirceur a été réalisée en 2005 au studio du compositeur et a été créée le 29 avril 2006 durant la série de concerts Les machines à communiquer produite par Codes d’accès à La Chapelle (Montréal). Merci au Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ). Topographie de la noirceur a obtenu le deuxième prix du concours Jeu de temps / Times Play (JTTP) de la Communauté électroacoustique canadienne (CÉC, Canada, 2005).

Création

  • 29 avril 2006, Les machines à communiquer: III: Concert de musique électroacoustique, La Chapelle, Montréal (Québec)

Distinctions

Détails

Arr. Martin Bédard, 2005
support

Calendrier

Diffusions

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.