la fleur future

François Bayle

la fleur future a été jouée à Mons, Montréal et Paris…

Relancés par une énergie giratoire, par l’exposé d’une scène, d’un paysage aux personnages harmoniques, des éléments disloqués s’assemblent. Une figure finale survient, moment éphémère.

Je pensais — mais parce que c’est au-delà de l’audible je n’ai pu mieux m’en approcher — à ces belles lignes de Borgès, où se chante la nouvelle alliance, la nouvelle expérience, qui agite les vibrations, les noue, les défait: «Plus incroyable encore qu’une fleur céleste ou qu’une fleur de songe est la fleur future, cette fleur contradictoire, composée d’atomes qui occupent aujourd’hui d’autres places et dont l’agencement n’existe pas encore», (JL Borgès, Autres Inquisitions).

[source: Réseaux des arts médiatiques]

Création

  • 20 février 1995, Son-Mu 95: Solo: François Bayle, Salle Olivier Messiaen — Maison de la radio, Paris (France)
  • 31 octobre 1998, Création de la version 8 canaux: Rien à voir (4): rétrospective 2, La Chapelle — scènes contemporaines, Montréal (Québec)

Détails

support 8 canaux

Calendrier

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.