Jeu

Robert Normandeau

Jeu a été jouée à Bourges et Montréal…

Cette pièce est une variation autour du mot ‘jeu’ tel qu’on l’utilise dans la langue française. Les différentes acceptions du mot et les différentes expressions qui l’utilisent ont été en quelque sorte ‘sonorisées’, autant au sens propre qu’au sens figuré. Il s’agit en fait d’un «cinéma pour l’oreille», où une histoire sonore abstraite est racontée à l’aide de quelques incursions du côté d’un certain réalisme:

La règle du jeu. Jeux du cirque, du stade. Jeux d’adresse. Jeu de massacre. Jeux de société. Être hors-jeu. Mettre en jeu la vie d’un homme. Aimer le jeu. Se ruiner au jeu. Faites vos jeux. Les jeux sont faits, rien ne va plus. Le jeu d’un verrou, d’un ressort. Donner du jeu à une fenêtre, à un tiroir. Jeux de quilles, de boules. Avoir beau jeu. Cacher son jeu. Le grand jeu. Jeux d’orgue. Jouer prudent. Jouer dangereux. Jouer double-jeu. Un jeu brillant, nuancé. Des indications de jeu. Jeux de mains, jeux de vilains. Jeux de prince. Jeux de l’imagination, de l’esprit. Jeux de mots. Un jeu d’enfant.

[ii-90]


Jeu a été réalisée en 1988 et 1989 au studio du GMEB et au studio de l’Université de Montréal (assistant au mixage Alain Roy) et a été créée le 8 juin 1989 durant le Festival Synthèse, le festival de musique expérimentale de Bourges. Elle est une commande du Groupe de musique expérimentale de Bourges (GMEB). Le séjour en France avait été rendu possible grâce au Conseil des arts du Canada (CAC) et au ministère des Affaires culturelles du Québec. Remerciements aux guitaristes, percussionnistes et accordéonistes du métro de Paris, à Karlheinz Stockhausen (citation de Hymnen), à Pérotin (pour son Viderunt Omnes) et à tout le personnel du GMEB. Jeu a obtenu une Mention au 11e Concours international Luigi-Russolo (Varese, Italie, 1989).

Création

  • 8 juin 1989, Synthèse 1989: Séquence haut-parlante 4: Prix du Concours 1988, Bourges (Cher, France)

Distinctions

Détails

Robert Normandeau, Jeu (1988-89)
support stéréo

Mouvements

Calendrier

Diffusions

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.