La vie mécanique

Åke Parmerud

La vie mécanique a été jouée à Bourges, Bruxelles, Cagliari, Cologne, Corfou, Lugano, Manchester, Montréal, São Paulo, Seia, Sheffield, Utrecht et Valdivia…

La vie mécanique est une composition acousmatique consacrée à l’univers des sons émanant des machines et des outils mécaniques. Dans la société occidentale moderne, nous sommes plus ou moins constamment exposés aux bruits des inventions de l’Homme. On dirait que, pour chaque petite chose censée nous faciliter la vie, on ajoute un bruit de plus à l’environnement acoustique dans lequel nous vivons. La composition de cette pièce m’a permis, en quelque sorte, d’exorciser la folie de cette pollution sonore qui nous entoure au quotidien.

En outre, on peut voir La vie mécanique comme un commentaire sonore sur l’idée que la matière vivante constitue une «machine organique»: le corps vu (sans succès jusqu’à présent) comme une structure que l’on peut décomposer en unités de plus en plus petites afin d’expliquer ces rouages comme ceux d’un robot hautement sophistiqué. Ce morceau se compose uniquement de sons produits par divers types de machines (mécaniques, électriques, etc.), des sons organisés en une sorte de trame narrative qui raconte la naissance, la mort et la renaissance d’une structure vivante mécanique. D’une certaine manière, cette pièce fait aussi allusion à la naissance et à la disparition des valeurs esthétiques en lien avec le recours aux machines dans l’acte de faire de la musique.

L’œuvre commence dans un style électroacoustique, avant d’accumuler répétitions et rythme, pour se terminer dans un style qui rappelle l’électronica ou la techno. Elle représente un «rite de passage» en quelque sorte, du moins pour moi, compositeur élevé dans la tradition moderniste.

[traduction française: François Couture, iv-15]


La vie mécanique a été réalisée en 2004 au studio Charybde de l’Institut international de musique électroacoustique de Bourges (IMEB, France) et a été créée le 10 juin 2005 dans le cadre du festival Synthèse (Bourges, France). Il s’agit d’une commande de l’IMEB. La vie mécanique a remporté un des prix spéciaux décernés par le concours Giga-Hertz-Preis 2008 (Karlsruhe, Allemagne).

Création

  • 10 juin 2005, Synthèse 2005: Concert, Bourges (Cher, France)

Distinctions

Détails

La vie mécanique (2004), 12:52
support 5.1 canaux

Calendrier

Diffusions

Date Œuvre Émission
1 juillet 2015 Åke Parmerud, La vie mécanique (2004), 12:52 Radio Horizon 93.9 (Afrique du Sud)
31 août 2015 Åke Parmerud, La vie mécanique (2004), 12:52 O Domínio dos Deuses / Rádio Universitária do Minho (Portugal)
25 septembre 2015 Åke Parmerud, La vie mécanique (2004), 12:52 The Sound Projector Radio Show: Growlers / Resonance 104.4 FM (RU)
2 octobre 2015 Åke Parmerud, La vie mécanique (2004), 12:52 Daniel Blumin: Hexagonal Weatherman / WFMU 91.1 FM (ÉU)
19 octobre 2015 Åke Parmerud, La vie mécanique (2004), 12:52 O Domínio dos Deuses / Rádio Universitária do Minho (Portugal)
9 juin 2016 Åke Parmerud, La vie mécanique (2004), 12:52 Martian Gardens / TaintRadio (ÉU)
10 juin 2016 Åke Parmerud, La vie mécanique (2004), 12:52 Martian Gardens / WXOJ-LP 103.3 (ÉU)
16 juin 2016 Åke Parmerud, La vie mécanique (2004), 12:52 Martian Gardens / TaintRadio (ÉU)