Fall

Jean-François Denis

Fall a été jouée à Moncton et Montréal…

Un temps d’électroacoustique qui relie trois types d’événements sonores. Par l’imitation et le complément, par la qualité du geste commencé, aussi. Fall est une œuvre électroacoustique pour bande conçue pour une chorégraphie du même nom de Lee Ann Smith. Lorsque présentée avec le duo chorégraphique, l’œuvre participe en tant que troisième personnage provoquant les danseuses et réagissant à leur jeu. En concert, la pièce offre une dimension temporelle et un espace où les imaginations sonores et sensuelles — à l’écoute — jouent avec et contre cette présence projetée. Le matériau sonore de base conjugue des matières en friction: des sons d’objets et d’air déplacés. Un travail de transformation de certains de ces tissus — surtout les ensembles soutenus — a constitué un répertoire de nuances de timbres qui a été placé tout au long de la pièce, en couches superposées. Les gestes ponctuels ont servi à construire les articulations des différents temps de l’œuvre — là où la dynamique de la danse ou de l’image s’active, suggère ou se transforme. De plus, des séries de gestes et textures ont été créés par synthèse. Elles sont utilisées de façons similaires au matériau en friction: colorer certains moments en arrière-plan et produire les actions en avant-plan.


Fall qui a été réalisée au Studio électroacoustique de l’Université Concordia en avril 1988 est une version revue et augmentée de Influences (1986), une œuvre réalisée pour une première version de la chorégraphie de Lee Ann Smith. La version chorégraphique de Fall a été créée à la University of Moncton Art Gallery le 29 avril 1988 et la version concert à l’Université Concordia le 24 février 1989.

Création

  • 29 avril 1988, Concert, University of Moncton Art Gallery, Moncton (Nouveau-Brunswick, Canada)

Détails

Fall (1988), 18:31
support stéréo

Calendrier