Darren Copeland

Les œuvres de Darren Copeland rayonnent! Elles ont été jouées en concert à Beijing, Berlin, Birmingham, Bowling Green, Bruxelles, Calgary, Crest, Edmonton, Karlsruhe, Kingston, Montréal, San Francisco, South River, Toronto et Vancouver…

Darren Copeland exerce ses talents d’artiste sonore depuis 1985. Il habite en campagne, en bordure du village de South River, en Ontario. Il réalise des œuvres à spatialisation multicanaux pour le concert, des compositions sur support, des environnements sonores, des œuvres radiophoniques et des installations sonores.

Ses compositions sur support explorent des matières abstraites et référentielles. Bon nombre de ses œuvres ont été publiées sous étiquette empreintes DIGITALes et ont été primées dans des concours comme Vancouver New Music, Phonurgia Nova et Luigi-Russolo.

Ses œuvres radiophoniques s’intéressent aux qualités associatives des sons environnementaux dans leur relation avec le texte parlé. Elles ont été commandées et diffusées par Deutschlandradio Kultur, la Canadian Broadcasting Corporation (CBC), WBEZ Chicago Public Radio et Kunstradio (ORF). Ses installations sonores in situ et en galerie étudient la relation entre le son et le lieu. Mentionnons Sound Columns (2011) avec Andreas Kahre et l’œuvre solo Expanded Listening (2014).

Darren Copeland est aussi fondateur et directeur artistique de New Adventures in Sound Art (NAISA). À ce titre, il organise annuellement plus de 25 activités d’art sonore à Toronto, comme des installations, des concerts radiophoniques et en salle, ainsi que des événements autour des nouveaux médias.

Avec NAISA, Copeland a développé des systèmes de spatialisation multicanaux: d’abord le Richmond Sound Design Audiobox et l’ABControl de Third Monk Software en 1999, puis, en 2006, un système axé sur l’interprétation qui utilise le Polhemus Patriot comme contrôleur gestuel accouplé à un logiciel personnalisé signé Benjamin Thigpen.

Copeland a donné corps à son travail de spatialisation multicanaux de 1999 à 2001 à l’occasion de résidences d’artiste en Europe et au Canada qui lui ont permis d’explorer la spatialisation octophonique automatisée avec le Richmond Sound Design Audiobox et le logiciel de diffusion ABControl.

En 2011, il a reçu la bourse Chalmers du Conseil des arts de l’Ontario, ainsi qu’une bourse de recherche du Conseil des arts du Canada. Ses travaux ont abouti à des perfectionnements au logiciel de Thigpen, ainsi qu’à l’ouverture de nouvelles avenues dans la spatialisation d’‘ensemble’ grâce à l’ajout de deux interprètes qui contrôlent des haut-parleurs directionnels appelés Holosonic Audio Spotlights. En 2014-15, il a présenté ce nouveau système dans des résidences de NAISA et des concerts au Royaume-Uni, en Europe et dans l’Ouest canadien.

Darren Copeland est compositeur agréé du Centre de musique canadienne (CMC). Il a siégé au conseil d’administration de l’Association canadienne pour l’écologie sonore (CASE), de la Communauté électroacoustique canadienne (CÉC), de Vancouver Pro Musica et de Rumble Productions. Il est titulaire de diplômes de la University of Birmingham (Angleterre, RU) et de la Simon Fraser University (Colombie-Britannique, Canada).

[traduction française: François Couture, ii-18]

Darren Copeland

Brampton (Ontario, Canada), 1968

Résidence: South River (Ontario, Canada)

  • Compositeur

Sur le web

Darren Copeland [Photo: Stefan A Rose, South River (Ontario, Canada), décembre 2016]
Darren Copeland [Photo: Stefan A Rose, South River (Ontario, Canada), décembre 2016]

Calendrier

Diffusions

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.