Litanéa

Leo Kupper

Litanéa has been performed in Kehl, Mons and Montréal…

This text is unavailable in English.

Le titre Litanéa est une anagramme de «litanie électroacoustiques». Un désir exagéré de possession de la matière sonore articulée (jusqu’au niveau microscopique) ne va pas sans le risque de développer un esprit rationnel, voire scientifique. Une certaine partie de la périodicité du son doit être abandonnée à la musique (qui n’appartient pas au compositeur) sans quoi celle-ci ne peut exister. Les litanies sont de tous les temps et de tous les pays et si elles ont été une forme d’expression religieuse calmant l’esprit, créant un hypnotisme, il est apparu évident d’appliquer cette forme musicale à la technologie nouvelle de la musique électro-acoustique. Quel est l’intérêt de ces sons phonétiques et vocaux litaniques? Probablement d’abord le rythme des mots (cette rythmique pseudo-périodique que l’on trouve dans toutes les musiques) en cycles (comme les planètes dans leurs courses dans l’univers) puis la valeur timbrée de ces mots. C’est cette succession toujours renouvelée de périodes diverses qui déclenche la relaxation physique et mentale. Une particularité de ces périodes est qu’elles intègrent davantage les bruits phonémiques plutôt que des sons uniquement vocaliques.

Awards

Details

Litanéa (Leo Kupper) (1988)
stereo fixed medium

Calendar

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.