Forme, image, musique

Daniel Perez Hajdu

Forme, image, musique has been performed in Brussels and Paris…

This text is unavailable in English.

Il s’agissait,
donc,
de créer des liens.

Comme toujours.

Dans ce cas, des rapports possibles entre trois éléments de natures diverses.

Un: Formes. C’est-à-dire des morphologies sonores, abstraites.

Deux: Images. À comprendre comme images-icônes, c’est-à-dire des représentations sonores d’une réalité reconnaissable.

Trois: Musique… Pardon… En réalité: une image de la musique, une représentation de la musique.

Ainsi
donc
présentées les représentations,
peut commencer le jeu.

C’est en réalité très simple. Partant de là, l’idée était d’explorer les relations, qu’elles soient formelles ou poétiques, entre ces différents matériaux. Comment peuvent-ils se mêler pour créer ensemble des représentations mentales qui convergent (et il va de soi qu’à l’intérieur de ces convergences il puisse y avoir des divergences). Un imaginaire cohérent en somme. Créer des ponts, des souvenirs, un inconscient.

Et puis surtout, le plaisir de traverser les frontières, ou de les rendre floues. D’amener ces sons de natures particulières aux points où ils ne correspondent plus (plus tout-à-fait), à leur définition d’origine. Là où ils commencent à se comporter comme ceux, différents, qu’ils côtoient. Là où forme, image et musique échangent leurs rôles.

Awards

Details

stereo fixed medium

Calendar

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.