Ana Dall’Ara-Majek

Ana Dall’Ara-Majek’s works reach out! They have been performed in concert in Boston, Brussels, Cluj-Napoca, Crest, Darmstadt, Graz, London, Luxembourg, Manchester, Monaco, Montréal, New York City, Paris, Saint-Étienne and Toronto…

This text is unavailable in English.

Ana Dall’Ara-Majek est une compositrice, artiste sonore et chercheuse vivant à Montréal. Elle se consacre à l’étude de l’interaction entre les pensées instrumentale, électroacoustique et informatique dans la composition musicale. Elle a obtenu en 2016 un Doctorat en composition à l’Université de Montréal, où elle a aussi enseigné plusieurs cours en musique numérique.

Ses œuvres ont été jouées à de nombreux festivals tels que: Sound in Space (ÉU), Multiphonies (France), L’Espace du son (Belgique), Sincrónic (Espagne), Sound Travels (Canada), MANCA (Francce), NYCEMF (ÉU), The Engine Room (RU), Akousma (Québec), Internationale Ferienkurse für Neue Musik (Allemagne), Elektro Arts (Roumanie), Symposium IX (Québec); dont certaines sont des commandes de Musiques & Recherches (Belgique), SeaM (Weimar, Allemagne), Taller Sonoro (Espagne), Densité 93 (FRance), Musicalta (France), Distractfold ((RU), Société des arts technologiues (SAT, Québec) et Quasar (Québec).

Ses collaborations artistiques sont nombreuses en tant que compositrice, bruitiste et réalisatrice en informatique musicale. Elle joue régulièrement avec la saxophoniste Ida Toninato au sein du duo Jane/Kin fondé en 2015, et a également collaboré dans des projets de théâtre, de danse et de films, avec Tedi Tafel (Crying in Public), Jason Shipley-Holmes (Inside_Dream), le chorégraphe François Raffinot (Laborintus), le réalisateur Patrick Lapierre (Cosmos will save the world) et Productions Totem contemporain (Hectore Navigatore et les Géants du Saint-Laurent). Elle a aussi composé pour des formations de chambre telles que Quasar, Les Percussions de Strasbourg, Sixtrum, Trio Hoboken, Lunatics at Large, et TM+, entre autres.

Passionnée d’analyse électroacoustique, elle a réalisé de nombreuses partitions graphiques avec l’Acousmographe et rédigé des analyses qui ont été publiés au journal eOrema et dans l’ouvrage de François Bayle: Son Vitesse-lumière (Magison, 2016). En 2014 elle a sorti Air, son premier album solo d’œuvres mixtes, paru chez Kohlenstoff Records, et en 2018 est sorti Nano-cosmos, son premier album solo d’œuvres acousmatiques paru chez Empreintes digitales.

[i-18]

Ana Dall’Ara-Majek, photo: André Parmentier, Montréal (Québec), 2014

The Event Calendar

Broadcasts